Elèves de l’été 2017

Nouveau mois de formation pour l'école française du bâtiment

Catherine

Catherine était auparavant déléguée hospitalière chez AstraZneca, une entreprise dans l’industrie pharmaceutique fondée en 1999 dont le siège est basé à Cambridge en Grande Bretagne. 

Cette entreprise  détient plus de 10 000 employés et elle est spécialiste dans le pharmaceutique et la recherche et le développement. 

Avec un poste de responsabilité d’avantage centrée dans le financier, Catherine était dans l’entreprise pendant une grande partie de sa carrière. Aujourd’hui, elle se dirige vers  la décoration d’intérieur qui pourrait être un nouveau souffle à sa carrière et une occasion de devenir experte dans un domaine qui l’inspire.

L’école française du bâtiment lui a plu pour le professionnalisme des intervenants qui n’empêchait pas leur sympathie, bien au contraire. 

Motivée, elle s’est ouverte à de toutes nouvelles matières et logiciels.
Elle a exercé sa créativité par des planches ambiances, a augmenté son vocabulaire et ses connaissances à travers les différents modules de la formation et enfin, elle a gagnée en technique par la manipulation des logiciels.

 

Son avis par rapport à l’école française du bâtiment: C’était une école qui lui était adapté car les formateurs étaient à l’écoute et étaient très pédagogues. Ce qui lui a particulièrement plu était l’ambiance de la formation. En petits groupe elle a pu y faire de belles rencontres et cela la mettait à l’aise et la boostait toujours plus. 

Aujourd’hui ce qu’elle souhaite est de pratiquer le plus possible pour garder toutes ses compétences en main.

Céline

 

 

 

Si en juillet nous découvrions Céline, ce mois-ci nous discutons avec....tiens Céline! Eh oui deux femmes au parcours professionnel différent lors de notre formation de juin/juillet 2017. Alors on en profite pour l'interroger car son itinéraire pourra vous donner plus de visibilité sur la mixité de nos profils.

 

Pour notre deuxième Céline, c’est un parcours bien différent.
Elève bosseuse qui habitait à Amiens, elle fait son grand saut dans le sud.
Rien ne la met à terre et elle souhaite gagner en professionnalisme.
Formée déjà dans la décoration et l’aménagement sur mesure,
Elle souhaite acquérir des compétences complémentaires !
Cette formation est pour elle une ouverture d’esprit.
Technique ou créativité, elle doit justement s’adapter à chaque profil.
Ici on nous met en situation pratique avec de nombreux cas.
On apprend à mieux appréhender les lieux et s’adapter à chaque client !
Naturellement dynamique, elle veut viser plus haut.
N’ayant pas toujours un esprit créatif elle travaille beaucoup ses planches
Inutile de la déconcentrer, elle sera focus sur son objectif !
Son coup de cœur a été l’ambiance de la formation, trop cool ça
Maintenant son projet est de trouver un emploi dans le sud
Et d’y trouver un appartement pour y passer un bout de chemin.

 

Je n’ai pas réussi à lui demander un mot plus court pour cet acronyme car j’ai compris que c’est celui qui lui plaisait le plus et lui correspondait parfaitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *